Votre navigateur est obsolète !

Pour une expériencenet et une sécurité optimale, mettez à jour votre navigateur. Mettre à jour maintenant

×

Mélanie FAUCONNIER

Mélanie FAUCONNIER

Ingénieure de projet

42 ans
Permis de conduire
En poste En simple veille
Passionnée d'alimentation depuis plus de vingt ans, j'ai eu l'opportunité d'exercer, suite à mes études d'ingénieur agronome spécialisée en nutrition humaine, dans différents secteurs : industrie agro-alimentaire, société civile, enseignement supérieur et recherche.
Au-delà de mon approche initiale du fait alimentaire sous l'angle de la nutrition-santé, j'ai rapidement considéré également les enjeux de transition écologique et les enjeux sociaux-culturels liés à l'alimentation. Je m'intéresse ainsi aujourd'hui, dans ce cadre, aux politiques publiques de l'alimentation, en France principalement.
Depuis une dizaine d'années, j'ai rejoint le service public et apporte mon soutien à la recherche en sciences humaines et sociales, convaincue qu'elles ont et auront demain une place prépondérante dans la réponse aux défis sociétaux auxquels l'Humanité doit faire face (démographie, changement climatique et ses impacts sur la santé publique et l'environnement, etc.). Les sujets qui m'intéressent ainsi aujourd'hui, dans ce cadre, touchent à la coopération entre le monde académique (chercheurs, étudiants) et les acteurs non académiques (monde de l'entreprise, pouvoirs publics et société civile). Les politiques publiques transversales, à l'image des politiques de l'alimentation, tireraient à mon sens grandement profit de modalités innovantes de coopérations de ce type.
Pour conclure, si je devais me définir en deux mots : sens de l'intérêt général et sens de la relation humaine !
  • Successivement pour deux structures associatives relevant de Slow Food sur le territoire français :
    > Assurer la direction générale exécutive de l'association
    > Diriger les services de l'association
    > Exercer les fonctions de responsable des ressources humaines et de responsable budgétaire
    > Mettre en œuvre le plan d'action annuel approuvé par le conseil d'administration
    > Préparer les délibérations du conseil d'administration et les exécuter
    > Représenter l'association, aux côté de son Président, dans tous les actes de la vie civile et dans ses rapports avec les tiers
    > Réaliser des comptes rendus et des rapports d'activité auprès des organes dirigeants de l'association
    > Établir des relations étroites avec les services de l’État, les professionnels, les associations, les usagers et les collectivités territoriales dans le champ de compétence de l'association
Détails de l'expérience
  • Encadrer une équipe (jusqu'à 7 collaborateurs) et gérer le budget annuel (jusqu'à 650 k€)
  • Conduire des projets d'événementiels éco-gastronomiques, en particulier Euro Gusto 2009 à Tours : 6 000 participants sur 4 jours ; un forum rassemblant 400 jeunes européens de 22 nationalités ; 210 exposants de 18 pays, dont 190 stands
    de professionnels et 20 stands institutionnels ; 24 ateliers du goût et des animations enfants ; 34 000 verres de vin servis sur l’œnothèque ; 11 conférences ; un direct de l'émission de radio Service Public (France Inter)
  • Conduire des projets d'éducation alimentaire et de sauvegarde de la biodiversité domestique (arche du goût, sentinelles, marchés de la terre, alliance Slow Food des cuisiniers) : 300 produits français recensés dans l'arche du goût