Votre navigateur est obsolète !

Pour une expériencenet et une sécurité optimale, mettez à jour votre navigateur. Mettre à jour maintenant

×

Mélanie FAUCONNIER

Mélanie FAUCONNIER

Ingénieure de projet

42 ans
Permis de conduire
En poste En simple veille
Passionnée d'alimentation depuis plus de vingt ans, j'ai eu l'opportunité d'exercer, suite à mes études d'ingénieur agronome spécialisée en nutrition humaine, dans différents secteurs : industrie agro-alimentaire, société civile, enseignement supérieur et recherche.
Au-delà de mon approche initiale du fait alimentaire sous l'angle de la nutrition-santé, j'ai rapidement considéré également les enjeux de transition écologique et les enjeux sociaux-culturels liés à l'alimentation. Je m'intéresse ainsi aujourd'hui, dans ce cadre, aux politiques publiques de l'alimentation, en France principalement.
Depuis une dizaine d'années, j'ai rejoint le service public et apporte mon soutien à la recherche en sciences humaines et sociales, convaincue qu'elles ont et auront demain une place prépondérante dans la réponse aux défis sociétaux auxquels l'Humanité doit faire face (démographie, changement climatique et ses impacts sur la santé publique et l'environnement, etc.). Les sujets qui m'intéressent ainsi aujourd'hui, dans ce cadre, touchent à la coopération entre le monde académique (chercheurs, étudiants) et les acteurs non académiques (monde de l'entreprise, pouvoirs publics et société civile). Les politiques publiques transversales, à l'image des politiques de l'alimentation, tireraient à mon sens grandement profit de modalités innovantes de coopérations de ce type.
Pour conclure, si je devais me définir en deux mots : sens de l'intérêt général et sens de la relation humaine !
  • Pour un portefeuille d'équipes de recherche en sciences humaines et sociales (et en lien étroit avec la Maison des Sciences de l'Homme Val de Loire) :
    . Proposer, définir et mettre en œuvre la politique de valorisation des activités de recherche de l'établissement
    . Assurer la mise en relation entre les équipes de recherche et le monde institutionnel, économique et social
    En particulier :
    > Définir des stratégies de valorisation à moyen et long terme et de partenariat
    > Détecter et gérer la propriété intellectuelle des innovations issues des équipes de recherche de l'établissement
    > Négocier, en fonction des différentes sources de financement, des contrats de recherche, des contrats de transfert et des accords-cadres
    > Organiser la chaîne opérationnelle de valorisation de la recherche : sensibilisation et formation des chercheurs, détection de projets innovants, proposition et suivi des modalités de valorisation adaptées
    > Piloter des projets de valorisation dans l’intérêt de l'établissement : expertise, conseil, gestion et suivi
    > Représenter l'établissement et animer les relations avec les partenaires internes et externes (institutionnels, industriels, financeurs et acteurs de l’écosystème de l’innovation)
    > Étudier et accompagner les projets des chercheurs et proposer les modalités de valorisation adaptées
Détails de l'expérience
  • Assurer, pour le compte de la Direction de la recherche et de la valorisation, trois missions spéciales : référente Agence Nationale de la Recherche (ANR), référente valorisation de la MSH Val de Loire au sein du RnMSH, référente science ouverte
  • Dans le contexte d'un portefeuille en sciences humaines et sociales, définir des stratégies spécifiques de valorisation à moyen et long terme et de partenariat, propres au droit de la propriété littéraire et artistique
  • Dans le cadre d'un programme structurant de recherche, à l'échelle régionale, sur les patrimoines naturels et culturels, négocier des contrats de recherche et des contrats de transfert (licences d'utilisation de dispositifs multimédia de diffusion scientifique auprès d'équipements culturels et de sites touristiques)
  • Dans le cadre de la structuration d'un living lab public-privé dédié à l'innovation RH, représenter les équipes de recherche et l'établissement et animer les relations avec les partenaires institutionnels (Ministère des Armées, Conseil régional Centre-Val de Loire, Tours Métropole Val de Loire, Chambre de Commerce et d'Industrie Touraine), industriels (réseaux d'employeurs et de start-up du territoire), les financeurs et acteurs de l’écosystème de l’innovation (Alter'Incub)
  • Dans le cadre de la structuration d'un laboratoire commun public-privé dédié à la qualité de vie au travail, représenter l'équipe de recherche et l'établissement et animer les relations avec le partenaire industriel